Formation sur la bonne gouvernance du secteur Eau et Assainissement

Dans le souci d’une bonne gouvernance du secteur d’Approvisionnement en Eau potable et de l’Hygiène et Assainissement (AEPHA)  une formation a été organisée du 10 au 12 juillet 2019 au profit des acteurs (ONG et agents de la Mairie) de la commune de Ouidah dans les locaux de l’hôtel de ville. 

Cette formation qui a  regroupé 27 participants dont 11 femmes et 6 membres de l’équipe d’encadrement.
Après les mots d’ouverture des organisateurs, le représentant du maire a souhaité la bienvenue aux participants qui se sont présentés. Suite à cela, un présidium composé de trois membres (un président et deux rapporteurs) a été mise en place.
Les organisateurs nous ont fait  part des formalités administratives avant de passer à une brève présentation du secteur AEPHA. Avec une méthode participative appuyée par des projections, travaux de groupe et récits de cas pratiques, neufs modules ont été abordés.

MODULE 1 : Environnement institutionnel du secteur AEPHA au Bénin
Ce module présenté en deuxième position vue la primauté du module 2, a abordé trois points essentiels à savoir : 
  • Acteurs du secteur
  • Rôle et responsabilité des acteurs du secteur AEPHA au Bénin
  • Relation entre les différents acteurs

MODULE 2 : Cadres juridiques et règlements, réformes et mécanisme de financement
Ce module est abordé au premier plan afin de permettre aux participants d’avoir une notion sur l’historique du secteur afin de bien apprécier les réformes faites à ce jour.
Il est composé de quatre points essentiels qui sont :
  • Cadres et dispositions juridiques et règlementaires
  • Zoom sur les dispositifs principaux dans le sous-secteur de l’eau-
  • Zoom sur les dispositifs principaux du sous-secteur hygiène et assainissement
  • Reformes dans le secteur AEPHA

MODULE 3 : Maître d’ouvrage communal : Evolution
En deux points ce module a permis de clarifier certains concepts du secteur et détailler les dispositifs concrets de mise en œuvre de la maîtrise d’ouvrage. Un exercice pratique a approfondi la compréhension de son contenu. 

MODULE 4 : Intercommunalité
Au début de ce module,  les participant(e)s ont partagé leurs connaissances et expériences dans le domaine de l’intercommunalité.  Ensuite le facilitateur a définit l’intercommunalité et la loi qui la cadre.  Notons qu’il y a deux formes d’intercommunalité : la forme souple ou associative et la forme approfondie ou fédérative. Il a parlé aussi de l’établissement public de coopération intercommunale qui est la structure qui s’occupe de la gestion des projets.

MODULE 5 : Grands enjeux actuels et perspectives du secteur AEPHA au bénin
Le formateur a aidé à bien cerné la thématique de l’accès à l’eau potable et la responsabilité de la mairie.  Il a aussi rappelé l’objectif de l’Etat béninois qu’est d’ici 2021 donner accès à l’eau potable à 100% de la population. Il est ressorti des discussions la nécessité de la création d’un cadre de concertation pouvant aider les autorités locales à bien accomplir leur mission régalienne. 
Le communicateur a aussi parlé des enjeux et perspectives pour le service public de l’eau et de l’employabilité des jeunes et des femmes dans le secteur.

MODULE 6 : Veille citoyenne
Dans ce module les participants ont décrit ce que c’est que  la veille citoyenne. Il faut retenir que la veille citoyenne est une stratégie qui est utilisée pour suivre un projet depuis son implémentation jusqu’à sa réalisation et même au cours de l’utilisation. Il s’avère donc nécessaire qu’il ait une franche collaboration entre les acteurs de la société civile et les élus locaux pour la réussite et la pérennisation des projets.

MODULE 7 : Gouvernance de l’eau : principe et cycle
Nous avons pris connaissance des conditions pour une gouvernance effective et durable de l’eau. 
Cette gouvernance est basé sur des principes tels que : l’efficience, la  confiance et l’engagement. Quant au cycle de gouvernance, il comporte : Elaboration des politiques et stratégies (objectifs et principes), Mise en œuvre, Suivi et l’évaluation (combler les déficits)
  

MODULE 8 : Suivi-Evaluation de la gouvernance AEPHA
Abordant le module 8, le formateur a sondé les pré-requis    des participants avant le déroulement proprement dit de ce thème. Après une clarification du concept, le facilitateur a insisté sur l’importance de l’implication de la société civile dans le suivi-évaluation des projets pour son efficacité. 

MODULE 9 : Aspects transversaux : genre et secteur de l’eau, GIRE, changement climatique.
La présentation de ce module a permis aux participants de se rendre compte de la marginalisation de certaines couches sociales en l’occurrence les femmes et les personnes en situation de handicap dans la conception et la réalisation des ouvrages d’usage publique. Il est alors nécessaire de  respecter l’universalité et l’équité dans toutes les réalisations.
Tous ces modules étudiés dans un cadre de donner et de recevoir dont les détails sont contenus dans les rapports journaliers ont permis aux participants d’être désormais éclairés et bien outillés pour une bonne gouvernance dans le secteur AEPHA.

Recommandations : 
  • Créer d’un cadre de concertation pour les acteurs du secteur AEPHA.
  • Elaborer et actualiser du plan communal eau et celui de l’hygiène assainissement
  • La vulgariser des textes et lois dans le secteur AEPHA aux élus locaux, aux cadres de la mairie et aux acteurs de développement
  • Suggérer dans le cahier de charge des prestataires (entrepreneurs ou fermiers) le point des fiches de suivi des OSC dans le cadre de la réalisation de leurs travaux
  • Prévoir une attestation à partir de deux jours de formation pour tous les participants. Ceci est attendu pour la présente formation.
  • Adapter les ouvrages aux personnes vulnérables (les handicapés, les personnes âgées)
Oxfam | Mairie de Ouidah | Benin du Futur 

Comments

Popular posts from this blog

Consommons Local

La pagaille des carrières de sable