Projet de bibliothèque numérique nationale


Ce projet a été soumis au ministère en charge du numérique en 2019.

L’objectif de ce projet est de créer une bibliothèque numérique nationale au Benin, afin de suppléer à l’insuffisance de bibliothèques physiques et pour accélérer le transfert de technologies, de compétences et de connaissances.
La mise en œuvre du projet se fera en quatre phases :
  • La mobilisation, la normalisation, la compilation et la numérisation des ressources déjà existantes au niveau national (archives nationales numérisées, archives gouvernementales et institutionnelles, archives des journaux publics et privés, archives universitaires, recherches, publications, livres, manuels, guides, etc.) et au niveau international (Brevets, Méthodes, Journaux scientifiques, Ressources Open Source, Internet Archives, Project Gutenberg, Wikipédia, archives publiques et privées numérisées, archives gouvernementales et institutionnelles, archives universitaires, recherches, publications, livres, manuels, guides, œuvres culturelles et artistiques, fichiers audio et vidéos, etc.) ;
  • La création d’une base centrale de données et d’une interface accessible par internet sur tous les supports (téléphones, tablettes, ordinateurs, téléviseurs, etc.) ;
  • La traduction des ressources susmentionnées dans les principales langues béninoises (Fon, Yoruba, Dendi, etc.) grâce au déploiement de l’intelligence artificielle et/ou au recrutement de ressources humaines compétentes ;
  • La création de bornes physiques et de coins lecture pour l’accès et pour donner une certaine visibilité à la bibliothèque numérique nationale ainsi créée.
I- Les acteurs impliqués


Le Ministère du numérique
En tant que structure d’exécution tactique de la stratégie nationale de développement du numérique, il portera le projet, mobilisera les ressources nécessaires à sa réalisation et s’occupera de sa réalisation, en partenariat avec les d’agences publiques compétentes.


Le Ministère de la Culture
La contribution de ce département ministériel sera essentielle dans la réussite du projet, en l’occurrence pour ce qui est de la mobilisation des ressources disponibles à la bibliothèque nationale du Bénin (BNB) et pour le rôle qu’il pourrait jouer au titre de sa mission de promotion de la lecture et de diffusion de la culture.

Le Ministère Secrétaire Général de la Présidence
En charge des archives nationales du Bénin, la collaboration avec ce Ministère permettra d’acquérir des ressources documentaires des structures et organismes publiques.

Le Ministère de l’enseignement Supérieur
Les établissements universitaires relevant de ce département ministériel doivent peuvent contribuer de façon plus productive à l’identification et à l’acquisition des ressources libres de droit au Bénin et à l’international susceptibles d’être intégrées au projet.

II- Moyens à mettre en œuvre
Ce projet peut être entièrement financé en partenariat avec des bailleurs de fonds sensibles aux questions de l’éducation et de la culture.
Il est utile de préciser que plusieurs solutions Open Source sont disponibles et peuvent donc  être déployés à moindre frais pour des projets de ce genre (Exemple : Dspace).

III- Pérennité de l’initiative
Les différents acteurs impliqués dans le projet doivent poursuivre leur contribution à l’enrichissement de la bibliothèque numérique en mettant à disposition si possible par des moyens télématiques, leurs ressources.
La structure dirigeante de la bibliothèque numérique devra veiller à son actualisation permanente dans le cadre de son cahier des charges.

Dallys Tom MEDALI et Rethices FAGBOHOUN | Benin du Futur, Think Tank

Bénin du Futur





Opérant principalement au Bénin, aux Etats-Unis et en France, Bénin du Futur est un creuset de réflexions pour l'animation de recherches et la conduite d'études destinées à éclairer les gouvernants, les milieux d'affaires et les citoyens sur les grands enjeux de développement du Bénin. Nos centres d’intérêt principaux sont: l'éducation, la finance, la gouvernance, le développement inclusif ainsi que l'énergie et les infrastructures. 


Dallys Tom MEDALI
Dallys Tom MEDALI est un membre fondateur et le Président du think tank Benin du Futur. Il est aussi un Expert-Comptable accrédité par l’Etat de New York aux Etats-Unis, un Expert dans la lutte contre la fraude financière et le blanchiment d’argent. Précédemment, Dallys a travaillé pour les cabinets internationaux d’Audit et de Consulting PWC, BDO et AMERICAN AUDIT à New York où il a audité, conseillé et assisté les plus grandes banques du monde et d’autres multinationales. Il a aussi travaillé dans le Transport Maritime avec l’entreprise danoise MAERSK au Benin. Il est titulaire d'un Master en Comptabilité de l’Université de Wake Forest aux USA, d’un Diplôme d’Etudes Comptables et Financières de l’Académie de Nantes et d’un Diplôme de Technicien Supérieur en Gestion des Entreprises de l’ENEAM à Cotonou. Il est l’auteur d’une multitude d’ouvrages et prépare actuellement son doctorat aux Etats-Unis. Ses principaux centres d’intérêts sont la finance, la gouvernance publique, l’éducation, et l’entrepreneuriat.

Réthices FAGBOHOUN

Réthices FAGBOHOUN est un membre fondateur du think tank Bénin du Futur et le responsable des admissions et des adhésions. Il est aussi un ingénieur financier et informatique auprès de la Société Générale pour Altran France. Précédemment, Réthices a travaillé pendant de nombreuses années dans la finance d'entreprise et la technologie auprès de diverses entreprises au Bénin et en France. Il est aussi le fondateur du concours international d’épellation Epelle-moi. Il est titulaire d'un Master en Finance de l'Université Paris Dauphine, d'un Master en Activités bancaires de l'Université de Picardie, d'une Maîtrise en Economie de la FASEG et d'un Diplôme de Technicien Supérieur en Gestion des Banques de l'ENEAM au Bénin. Ses principaux centres d’intérêts sont la finance, la gouvernance publique et les innovations technologiques.

Comments

Popular posts from this blog

Consommons Local

La pagaille des carrières de sable